Lima – 3 jours intenses et excellents

Au cours de mon voyage au Pérou, j’ai passé 3 jours à Lima. Les 3 derniers jours, en effet, je comptais connaitre cette capitale avant de rentrer en France, de plus, j’ai eu la chance de rencontrer des personnes à Iquitos qui avaient de la famille sur Lima. Excellent ! J’allais continuer mon voyage comme je l’avais commencé, chez l’habitant et avec des personnes que j’apprécie énormément. Pas besoin de me prendre la tête à savoir où et comment j’allais dormir ou manger.

J’arrive à l’aéroport le dimanche matin, aux alentours de 8H, fatigué, triste d’avoir quitté mes amis d’iquitos, mais heureux de découvrir une autre ville avec une nouvelle ambiance. En effet, rien que l’ambiance de l’aéroport cela n’a rien à voir avec Iquitos. C’est ni mieux, ni moins bien, seulement différent.

Puis voilà Rafael, une personne fort sympathique avec qui je vais passer quelques jours à découvrir Lima, hop c’est partit ! Direction le quartier de Comas en bordure de la ville et à une quinzaine de minutes de l’aéroport. La ville est immense, les maisons pas toujours en bon état, mais c’est tout comme Iquitos de ce coté là. Le climat est beaucoup plus sec et il n’y a quasiment pas de verdure.

J’arrive chez Rafael ou devrais je dire, chez ses parents, des personnes adorables.

Je me change vite fait et c’est partie direction le stade et 3 heures de foot, d’ailleurs le père de Rafael qui n’a pas moins de 71 ans joue avec nous, incroyable la forme qu’il a. Tout comme à Lima, jouer égale parier, donc on mise quelques soles.

On rentre à la maison et c’est l’heure de manger et on me sert un ceviche, une assiette plaine. J’avais goutté celui de la Selva qui est préparé avec du poisson issu des rios, et bien j’allais goutter celui de la Costa qui est préparé avec des poissons de la mer (enfin de l’océan). Parait il que celui de la Costa est meilleur, j’allais donc vérifier les dires… Je dois avouer que j’ai aimé les deux tout autant, personnellement je ne saurais dire lequel est meilleur. Je vous laisserais vous faire votre propre idée. Donc je finis mon assiette, rassasié, je remercie tout le monde et là on me dit, tu as fini l’entrée, voici le plat… un bon gros plat de riz arrive, avec viande, patates etc… OUAH… Je suis un gros mangeur, mais là, ça dépassait toutes mes compétences… A Lima, les gens mangent beaucoup, par contre, il font aussi beaucoup de sport…

Une fois le plat terminé, c’est direction une rue où vie de la famille à Rafael, on tire un filet de volley et c’est partie pour une après midi volley !! Chaque point est discuté, le jeu est enflammé et une superbe ambiance s’en dégage, j’aime ça… Tout comme le foot, nous jouons quelques soles, cette fois je repars avec trois fois ma mise, et pourtant je ne suis pas une flèche en volley. Une après midi superbe…

Puis vient la nuit, on boit autours d’un verre, on discute et on décide d’aller boire un verre dans une rue animée de Lima, on se retrouve dans une boite, très jolie, un peu vide, mais sympathique, je ne me souvient plus du nom. On danse, rigole et on boit (pour changer^^). Je m’éclate avec des personnes que je venais à peine de connaitre, incroyable.

Le lendemain, c’est direction la plage. En effet, Lima est situé sur la cote et possède donc une immense plage en bordure de la ville. En décembre nous sommes encore l’été, donc la bonne période pour se baigner. L’eau est froide, mais avec la chaleur c’est agréable. Si un jour vous vous rendez sur cette plage, faites un test, une fois dans l’eau jusqu’aux genoux, enfoncez la main dans le sable et prenez une bonne poignée, vous verrez, vous ressortirez à coups sur un petit crustacé qui s’appelle muy-muy là-bas. C’était très drôle, il y en a au moins un à chaque poignée de sable…

Ensuite direction une Polleria pour manger, 35 soles pour 5, soit moins de 10€. Ensuite direction Miraflores, le quartier chic de Lima, très beau.

Et tout le reste de ces 3 jours, se complète par visite de la famille, des gens formidables, des haltes dans des petits bars et de la visite de la capitale.

Je n’ai malheureusement pas pu prendre de photo sur Lima, car j’ai perdu mon appareil photo le soir de noël à Iquitos, dans un motocarros

C’est sûr je reviendrais sur Lima, et je sais qui aller voir…


Warning: Use of undefined constant rand - assumed 'rand' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/40/d232273899/htdocs/blog_caprumbo/wp-content/themes/ribbon/single.php on line 58

Comments

  1. By Samira

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*