Voyage en Equateur – Premières impressions

Voilà bientôt une semaine que je suis arrivé en Équateur dans la région de Quito (la capitale) qui se situe dans la partie des Andes (en gros les montagnes et volcans).

Je vais vous faire part de mes premières impressions, car c’est tout de même assez différent de ce que je pensais trouver.

En effet, j’ai déjà voyagé plusieurs fois en Amérique Latine, c’est une passion, je suis plutôt surpris de ce que je découvre à Quito en Équateur, car même si on retrouve l’ambiance latino que j’affectionne, Quito (je n’ai vraiment vu que cette ville pour l’instant) est à milles lieux de ce que l’on peut trouver dans d’autres pays comme le Pérou, le Chili, la Colombie etc… Je vous dis ça parce que je peux comparer avec mes autres voyages et donc avoir un ressenti des différences flagrantes.

Déjà, la monnaie nationale, c’est le dollar, autant vous dire que la vie ici est très cher ! Pareils, voir plus qu’en France par moment. Mon budget défile à toute allure, et j’ai de gros doutes quant à l’assurance de finir le voyage avec mes 408 malheureux dollars. L’Équateur n’est apparemment plus considéré comme pays pauvre et avec ses 5% de croissance, j’aurai tendance confirmer cela. Pourtant, le salaire minimum tourne autour de 350$, j’arrive pas à comprendre comment les équatoriens de la région s’en sortent. Je soupçonne un réseau parallèle, mais je ne peux pas vous le confirmer, car la région s’américanise à toute vitesse, les centres commerciaux de standing poussent comme des champignons, les modèles de 4×4 haut de gamme pullulent, les fast-food (KFC, Mac Do, Burger King, Subway…) sont monnaies courantes, une circulation qui n’a rien à envier à Paris aux heures de pointes. Je trouve ça très dommage, ça dénature l’ambiance latine qui est si cher à mon cœur.

Cependant, ça n’enlève rien au charme de la ville de Quito, surtout dans la partie sud, qui est la vieille ville. Avec les Places centrales typiques d’Amérique Latine, avec leurs statues, leurs églises et leurs bâtiments coloniaux magnifiques. De plus, se retrouver entouré de montagnes et de volcans, c’est juste magique. La région idéale pour tous les amoureux des montagnes. Et avec le teleferico de Quito (8,50$ aller/retour) vous serez en quelques minutes à 4100m d’altitude aux flans du volcans Pichincha, celui qui surplombe directement la ville de Quito. Vue imprenable sur la ville et possibilité de monter directement plus haut dans les montagnes, avec un calme absolue. Équipez-vous si vous compter progresser beaucoup plus haut, surtout contre le soleil, je parle en connaisse de cause.

Il est tout de même possible de trouver des produits à bas prix, ce qui me rattache un peu à l’ambiance que j’espérais trouver. Les rues sont truffées d’Almuerzos, des petits restaurants, souvent familiaux, qui vous permette de manger pour 1$ à 2,50$, le midi, parfois même le soir. C’est conviviale, bon, pas cher, typique et tellement agréable. On peut y manger tous les jours et changer d’almuerzo pour varier les saveurs, même si les plats se ressemblent souvent : soupe, riz, poulet, truite. Et il est possible de se casser le ventre pour 6$ à 8$, et c’est un gros mangeur qui vous le dit. Les transports en commun sont pas cher, l’ecovia c’est 25cts de dollar par exemple. Ces mêmes transports en commun sont très rustiques et les conducteurs certainement d’anciens pilotes de F1, mais la ville est très bien desservie. Le taxi peut être intéressant et pas cher en ville, mais pas aux heures de pointes (à éviter !). De nombreux bus vous emmèneront dans la vallée de Quito en dehors de la ville, le prix variant de 0,25cts à 2$ selon la ville de destination.

En effet, le voyage CapRumbo a démarrer à Tumbaco, chez un ami que j’ai rencontré lors d’une mission au Pérou. Une partie de l’aventure s’est donc déroulée dans les villes de Tumbaco et Cumbaya (très jolie), dans la vallée de Quito. Un passage à Guapulo nous à permis aussi de voir la plus ancienne Église de Quito, sur le chemin qu’on emprunté les Conquistadores lors de leur arrivé dans la cité d’Atahualpa.

Concernant le documentaire qui est en cours de préparation, des premières images de Quito vous seront bientôt proposées. J’ai pu faire connaissance avec une communauté indigène Quechua à Otavalo (superbe ville aussi), nous allons travailler sur un projet ensemble. Je sens que le partage va être incroyable, car la rencontre à Otavalo était déjà magique. Je vous en dirai plus prochainement.

Actuellement, nous logeons dans un petit hôtel près de la Plaza San Blas, dans la partie sud de Quito (ma préférée), le prix est raisonnable pour la ville, 15$/personne la nuit. C’est familiale, mignon et assez sécurisé, quoi qu’un peu humide. Je vous donnerai l’adresse si ça vous intéresse, si notre séjour dans l’établissement se termine bien.

Concernant le temps, nous sommes à 2900m d’altitude ! Quand le soleil tape, il tape fort, et il peut faire très froid, comme actuellement, chose que je n’avais pas prévu forcément… Il faut que j’arrête de partir juste avec des t-shirts et des short 😀 Le temps peut changer en quelques minutes, c’est le coté particulier de la zone Équatoriale.

Ha oui ! Avant de vous quitter, il y a un endroit pour faire (vraiment) la fête à Quito, c’est le Quartier de la Mariscale, dirigez vous vers la Plaza Foch. C’est bondé le soir et c’est le meilleur endroit pour y boire un verre. Les animations dures de 18h à 3h du matin environ. Et sortir un soir d’Halloween c’est juste énorme.

Je pense avoir fait le tour pour ce premier article, et je vous tiens informé de la suite du projet et de l’aventure. Avec quelques photos 😉

Grande place à Quito Sud

Grande place à Quito Sud

Calle Guayaquil

Calle Guayaquil

En plein tournage sur la terrasse du Centre Culturel de Quito

En plein tournage sur la terrasse du Centre Culturel de Quito

Vue de la ville de Quito, depuis les flans du Pichincha

Vue de la ville de Quito, depuis les flans du Pichincha

Pichincha

Pichincha


Warning: Use of undefined constant rand - assumed 'rand' (this will throw an Error in a future version of PHP) in /homepages/40/d232273899/htdocs/blog_caprumbo/wp-content/themes/ribbon/single.php on line 58

Comments

  1. By Ansolo

  2. By Franck

  3. By willzao

  4. By Franck

  5. By Ansolo

  6. By Franck

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *


*